Contactez-nous

La Renaissance du site de Bavière, un quartier entier REdynamisé

Publié le  05/03/2020

Lancement du volet privé, porté par BPI Real Estate, Thomas & Piron et UrBa Liège

Après le lancement, en 2019, des travaux de construction du Pôle des Savoirs (Province de Liège) et du réaménagement des espaces publics du Boulevard de la Constitution et de la rue des Bonnes Villes (Ville de Liège), c’est à présent le développement d’un premier projet privé qui peut démarrer avec l’octroi du permis d’urbanisme du lot D comportant 149 appartements, 3 commerces et une crèche, ainsi que les parkings et caves en sous-sol, pour lesquels Bavière Développement annonce la mise en commercialisation.

L’objectif des trois partenaires, rassemblés au sein de la société Bavière Développement SA, est d’emblée affiché :

À l’état de chancre depuis 1987 et après l’échec de plusieurs projets privés, le site de Bavière a été acquis par le consortium Bavière Développement en 2012. Le projet a fait l’objet d’une étude d’incidences sur base d’un Master Plan validé par les autorités compétentes (Ville de Liège et Région Wallonne) en 2017. Le projet s’inscrit dans un contexte urbain dense et surtout empreint d’histoire ; en plus de son aspect historique, le site dispose d’une position stratégique qui lui confère un rôle majeur dans l’évolution de la Ville de Liège et plus spécifiquement du quartier d’Outremeuse. Un challenge que l’équipe de Bavière Développement a pris à bras-le-corps afin de proposer aux futurs acquéreurs un quartier où convivialité, qualité de vie et innovation sont les maître-mots.

 

Mixité

Le projet offrira sur une grande mixité de fonctions qui permettra la redynamisation du quartier pour un public très varié, tant par son âge que par sa structure familiale.  En s’intégrant dans le contexte urbain d’aujourd’hui et surtout de demain, l’offre résidentielle proposée répondra à l’évolution du mode de vie en ville.

Par exemple, en plus d’une offre d’appartements classiques allant du 1 chambre aux 3 chambres familiales (qui représenteront plus de 15% de l’offre globale), le projet comportera un immeuble de lofts, proposés à des prix attractifs avec des parachèvements réduits en base, laissant la voie libre aux acheteurs, en fonction de leurs goûts et de leur budget. Cet immeuble de lofts comportera également un lieu de coworking ainsi qu’un espace extérieur commun, favorisant de la sorte l’esprit d’échange et de convivialité du quartier.

Mais la mixité s’entend également au niveau du quartier dans son ensemble avec l’implantation d’un pôle médical et académique sur les ruines de l’ancien hôpital de Bavière, dont les anciennes façades seront conservées, ce qui permettra une continuité avec l’histoire du site, à la fois dans sa forme et dans sa fonction.

Le projet sera complété par un centre sportif et un ilot intergénérationnel comportant des logements pour étudiants, une maison de repos et de soins et une résidence services, le tout complété par des appartements. Ces éléments feront l’objet de demandes de permis ces prochains mois.

 

Mobilité

Le site a été pensé pour favoriser l’ouverture sur la ville par des améliorations, des connexions transversales inter-quartiers, notamment dans la continuité du réaménagement du Boulevard de la Constitution qui borde le site de Bavière et qui prévoit la piétonnisation de l’espace central. De manière à favoriser le développement de couloirs de modes doux interconnectés, la circulation intérieure du futur quartier sera exclusivement réservée à la mobilité douce (piétons, cycles). Par ailleurs, chacun des cinq immeubles du lot D comportera un local vélo au rez-de-chaussée, de manière à en faciliter l’accès.

Le site est desservi à proximité par deux lignes de bus du TEC (lignes 357 et 393). Le maillage des voiries à l’intérieur du triangle de Bavière permet de rejoindre très rapidement les points d’arrêts.
La future station de tram Curtius se trouvera quant à elle à distance pédestre du site de Bavière, soit +/-700 mètres.

 

Espaces verts et aménagements qualitatifs

À l’intérieur du triangle de Bavière, l’aménagement ambitionne une ouverture de l’ilot bavière sur le quartier d’Outremeuse, et plus largement sur la ville, afin d’offrir des continuités piétonnes entre la Meuse, le futur jardin du boulevard de la Constitution et la Dérivation. Cette ouverture du triangle de Bavière se caractérise par une porosité permanente de l’ilot et par la création d’un espace vert intérieur approchant un hectare et représentant le quart de la surface du terrain initial.

Les aménagements paysages du cœur d’ilot se traduisent par la création d’aménagement de qualité, simples, lisibles, aisés d’entretien et pérennes. Ces aménagements se caractérisent par un accent donné au confort et aux plantations qui représentent 50% de la surface des espaces. Ils intègrent une dimension durable et sociale.

 

Fiche technique – Lot D

Promoteur : Bavière Développement (SA formée par BPI Real Estate, Thomas & Piron Bâtiment et UrBa Liège)
Architecte : Société Momentanée Archi-Bavière (constituée par Assar Architects, L’Atelier Architects et VERSO Architecture)
Situation : à l’angle du quai de la Dérivation et de la rue des Bonnes Villes

 

Programme

Le lot D est découpé en 5 immeubles de logements pour un total de 149 unités, trois commerces, une profession libérale et une crèche. La superficie brute hors-sol de cet ensemble est de 18.000 m².

Les différents types d’appartements sont répartis comme suit :

De R+5 jusqu’à R+10 à l’angle formé par le quai de la Dérivation et la rue des Bonnes Villes. 
Les trois unités commerciales représentent +- 650 m² et sont réservées à des commerces de proximité et une profession libérale, pour correspondre à l’esprit de quartier. La crèche, quant à elle, représente une superficie de 580 m² avec un jardin extérieur. Elle est prévue pour accueillir 42 enfants.

 

Sous-sol des lots D et E

L’ensemble du site de Bavière sera implanté sur un sous-sol comprenant approximativement 600 places. Les lots D et E compteront 170 places au total.
2 entrées principales sont prévues :

Planning

Mars 2020 :  Début du chantier de terrassement et d’assainissement (lot D et E)
Août 2020 : Début du chantier de construction des immeubles du lot D.
Fin 2022 : Livraison des premières unités du lot D.

Les réservations sont possibles à partir du 09/03/2020

 

Rappel de l’histoire du site

Bavière est le lieu-dit de l’ancien hôpital de Bavière. C’est un site urbain majeur liégeois à l’abandon depuis plus de vingt ans et qui a fait l’objet de plusieurs projets de réurbanisation sous différentes formes avant d’arriver aujourd’hui à un vaste projet mixte comprenant au total +/- 100.000 m².

Au début du XVIIème siècle, le prince Evêque Ernest de Bavière fit don d’une de ses propriétés en Outremeuse pour y construire un hôpital. Ouvert en 1606, cet hôpital, rapidement nommé de « Bavière », était initialement situé au niveau de la place de l’Yser.

Le Bâtiment devenant trop exigu (pour l’enseignement universitaire et les besoins hospitaliers notamment), il a été décidé en 1890 de construire un nouvel hôpital sur le site des Prés Saint Denis (actuelle Place des Congrès). Il fut ensuite décidé de transférer l’hôpital vers le site actuel de Bavière. Le nouvel hôpital de Bavière fut inauguré en 1895. Lors du transfert de l’hôpital, la chapelle de Style Louis XIV érigée en 1606 à côté de ce qui fut le premier hôpital de Bavière a été reconstruite sur le nouveau site.

L’hôpital devenant de plus en plus restreint, il a été envisagé de construire un nouveau bâtiment sur le plateau de la Citadelle (sur les hauteurs de Liège). La première pierre du nouvel hôpital fut posée en 1974. En parallèle, l’université décida de construire son propre hôpital académique dans le domaine du Sart-Tilman. Le transfert se fit progressivement et s’acheva en novembre 1987.

La majorité des bâtiments du site de Bavière furent arasés en 1991. Aujourd’hui, seuls subsistent la Chapelle et le bâtiment d’entrée. 

 


 

Contacts presse

BPI Real Estate
Jean-Louis Amandt, Project Development Director
+32 475 491 895
jlamandt@bpi-realestate.com

Thomas & Piron 
François-Xavier Eloy, Gestionnaire Développement
+32 494 57 42 05
fx.eloy@thomas-piron.eu

UrBa Liège
Yves Bacquelaine
+32 475 48 43 83
yves-bacqueliane@skynet.be